Accueil

D’une sincérité bouleversante. L’ensemble est si bien rythmé, si bien construit et si violemment intense que vous ne pourrez pas refermer ce livre sans vibrer encore d’une émotion à fleur de peau. (Hélène Woodhouse, libraire à Lille)

Le 24 août 2017 est sorti en librairies mon sixième ouvrage, publié comme Marguerite n’aime pas ses fesses par Quidam Éditeur.

Son titre : Le livre que je ne voulais pas écrire.

Sa quatrième de couverture :
« Je suis romancier.
J’invente des histoires. Des intrigues. Des personnages. Et, j’espère, une langue. Pour dire et questionner le monde, l’humain.
Il m’est arrivé une mésaventure, devenue tuile pour le romancier qui partage ma vie : je me suis trouvé un soir parisien de novembre au mauvais endroit au mauvais moment ; donc lui aussi. »

Pour en lire un extrait, c’est par là.

Pour lire les premières réactions de libraires, c’est par ici.