Accueil

Le 18 mars 2021, vous pourrez trouver en librairies mon huitième roman, publié comme les trois précédents par Quidam Éditeur.

Il aurait pu s’appeler Mauvais genre, hélas le titre avait déjà été trop utilisé. Il s’appelle donc : Indésirable, et c’est très bien comme ça, voire mieux.

Sa quatrième de couverture :
« Quand Sam Zabriski s’installe à Saint-Airy, dans la maison dite « du Disparu », le destin de ce village rural au riche passé historique bascule.
Ici, on se méfie des étrangers. Ici, on décatit entre soi. Ici, on a des certitudes, dont celle-ci que l’humanité se compose exclusivement d’hommes et de femmes. Or impossible de deviner à quel genre appartient Sam, par ailleurs énigmatique quant à son passé. L’incertitude et l’inconnu dérangent, les passions s’exaltent, les tensions s’aiguisent.
Après quelques escarmouches, la guerre est bientôt déclarée.
Personne n’en sortira indemne.

Roman noir, roman politique, étude de mœurs, Indésirable déroule cinq années de la vie d’un microcosme perturbé par l’arrivée d’un corps étranger. Et forge une langue pour exprimer le dissemblable.

Pour en lire un extrait, il faudra patienter encore un peu…